Faye Dunaway is driving a fuckin’ Prius today

I’m not necessarily perceived as successful, either, but a 24-year-old actress with a few big movies is, even though she’s probably being paid shit — certainly less than her male co-star and probably with...

Le genre est un terrain de jeu

Il faut lire cette interview, Gender Is a Playground, de Kate Bornsteinn, «gender outlaw», par Zackary Drucker dans le numéro hiver 2017 de Aperture, et entre autre ce passage sur les tensions entre culture...

Chongqing, la ville-montagne

Je viens de découvrir via un tweet —que je ne retrouve pas parce que le site web et la recherche de twitter, c’est de la merde ci-dessous parce que mes lecteurs·rices sont fab— la...

La dernière tocade des soixante-huitards

Le Monde et son supplément week-end, ne m’ont pas apporté ce que j’avais deviner en couverture. La manchette déclarait : «Macron, dernière tocade du soixante-huitard» mais se rapportait en fait au portrait de Romain Goupil,...

Routes de campagnes

Bonne année 2018! Que les routes de campagnes vous mènent chez vous, en musique, en colère ou en paix.

Et puis voilà… (sourire)

«Gay, marions nous» a été écrite en 2007! Soit une anticipation de six ans sur le mariage pour tous. Vous vous souvenez de comment l’idée vous est venue? J’ai de très bons amis belges...

LÎle des Morts, Arnold Böcklin, version de Berlin, 1883.

L’Île des Morts

Et soudain, le sida de 1990 dont personne ne voulait entendre parler à l’époque, le sida qui tuait en France tous les jours des pédés, des toxicos, des putes sans que ça ne dérange...

Pantin c’est l’heure

Je pense que ça va aller. #pantincestlheure Une publication partagée par Charles Roncier (@leroncier) le 11 Juil. 2017 à 10h52 PDT Ma maison est un bois, mais c’est presque un jardin Qui danse au...

«Faites que ces gens s’en aillent»

A l’hôpital, Mme Veil est restée encore une demi-heure dans la chambre en question. En sortant, elle s’excuse auprès de moi. Elle me dit : «C’était trop dur. Ça me faisait penser aux camps....

Give me things that don’t get lost

Tomber sur ça et verser une larme. J’écoutais cette chanson il y a dix ans, dans la ville même de Neil Young, Toronto, les yeux mouillés déjà, en pensant à Michel qui venait de mourir de l’autre côté de l’océan.