Catégories
blog

Deseo

J’ai enfin revu la Loi du Désir, d’Almodovar et c’était plus fort que dans mon souvenir

Catégories
blog

Un pas de côté

Vous vous rendez compte que les images de la répression du 1er mai et des manifestations que nous connaissons depuis des mois, si elles venaient d’un autre pays, nous seraient rapportées d’une manière terrifiante?

Catégories
blog

La fenêtre d’Overton

La fenêtre d’Overton est un concept politique, aussi connu comme la fenêtre de discours, représentant la gamme d’idées «acceptables» pour l’opinion publique à un moment donné. C’est également le titre du 4e épisode de la 3e saison de The Good Fight.

Catégories
blog

Nos espérances

S’accorder 2 minutes pour se laisser submerger par l’émotion à la vue de ce slide d’Anthony Fauci, qui présentait le plan de l’administration américaine pour en finir avec le VIH à la CROI 2019.

Catégories
blog

Les reines sont nues

Comme beaucoup, je n’en peux plus, et je voudrais savoir quoi faire pour qu’on ne se fasse plus agresser. Je ne sais pas si c’est parce que ces attaques sont plus reportées, que les lesbiennes et les gays refusent désormais de se faire tabasser en silence, mais j’ai envie de hurler à chaque nouvelle photo sanglante. Comme beaucoup, je me demande quand et non plus si ça m’arrivera. Je deviens paranoïaque.

Catégories
blog

Identités: les deux à la fois

Trevor Noah, l’animateur sud-africain de “The Daily Show”, a été beaucoup critiqué pour sa blague où il félicitait l’Afrique pour sa victoire en Coupe du Monde de football.

Catégories
blog

Reclaim the woods

The light is coming to give back everything the darkness stole.

Catégories
blog

L’allocation minimale quotidienne de prose utilisable

No Longer Writing, Philip Roth† Still Has Plenty to Say.

Catégories
blog

The “Angry Black Woman” for White Dummies

The Vixen, in RuPaul’s Drag Race.

Catégories
blog

L’armée pitoyable

Au moment où je me trouve sidéré, face à la brutalité insidieuse du gouvernement, des éditorialistes, de mes compatriotes, je tombe sur les mots de Nathalie Quintane, qui en plus d’être réchauffants, sont extrêmement libérateurs pour qui se débat avec les notions d’écriture, de littérature et de politique.