Étiqueté : perso

LÎle des Morts, Arnold Böcklin, version de Berlin, 1883.

L’Île des Morts

Et soudain, le sida de 1990 dont personne ne voulait entendre parler à l’époque, le sida qui tuait en France tous les jours des pédés, des toxicos, des putes sans que ça ne dérange...

Pantin c’est l’heure

Je pense que ça va aller. #pantincestlheure Une publication partagée par Charles Roncier (@leroncier) le 11 Juil. 2017 à 10h52 PDT Ma maison est un bois, mais c’est presque un jardin Qui danse au...

70 bougies

Le 25 décembre dernier, on fêtait Noël à Bordeaux. Il faisait grand soleil, et ma mère et moi en avons profité pour aller nous balader aux Chartrons. On se retrouve dans l’église Saint Louis et...

Ciel

Novembre

7 novembre 2015 Par la fenêtre du train, je vois les arches de l’aérotrain qui tracent sur les plaines du Centre. C’est absurde, ce rail suspendu menant nulle part, ces colonnes de béton armé...

Ces jours-ci

Je fais n’importe quoi avec la nourriture, ces jours-ci. Hier, j’ai voulu faire des crêpes, alors que je n’ai pas de poêle à crêpe. J’ai été en acheter une et ce n’est que quand...

Les biches

Sur une photo qu’elle m’a envoyée, Béa avance au bord de la mer, les pieds dans l’eau, de dos, penchée vers les vagues, le pantalon retroussé, une silhouette sombre sur une plage bretonne. On...

Attraction

Les emballements du coeur, son déraillement, le décrochage, les battements sautés, la soif, la peur, la folie, la crainte, la joie aussi, et l’espoir, le sombre, le secret, le terrible et brûlant espoir que...

Apocalypse

Ya un truc dans l’air. Ils l’ont dit au journal. Y’a un truc dans l’air à Paris qui va nous rendre malade. Qui nous pique les yeux, qui nous fait pleurer. Ya un truc...

Vanité

J’adore la lumière des chiottes des TGV. On dirait un miroir de maquillage de Broadway. Mais chaque photo que j’essaye de prendre avec cette lumière finit à la corbeille. La fois d’avant, j’avais le...

Merci

J’ai tellement de raisons d’être reconnaissant, je vais essayer d’arrêter de me plaindre, même si j’ai envie de rester coucher toute la journée pour bercer le trou béant qui me sert de coeur en...