Chair

Je sais, tu es mon amour, tu viens de ma chair, tu attends que je te prenne entre mes bras, pour que nous ne fassions plus qu’un… Je rêvais de toi. Tu étais dans ma poitrine, et je te donnais mon sang, mes muscles, mes os. Je ne souffrais pas. Tu me prenais la moitié [Lire la suite]

I loved coke

> I loved coke. I never did a lot, just a little bit at parties. But what ended it for me was when they caught Klaus Barbie, the Butcher of Lyon, in the early ’80s. He was hiding in South America and living off the proceeds of being a cocaine baron. And I read that [Lire la suite]

Publié le
Catégorisé comme blog Étiqueté

Une

((/public/i/numberone2.jpg|Flous|C)) > Il s’accablait de reproches, mais il finit par se dire que c’était au fond bien normal qu’il ne sût pas ce qu’il voulait :%%% > L’homme ne peut jamais savoir ce qu’il faut vouloir car il n’a qu’une vie et il ne peut ni la comparer à des vies antérieures ni la rectifier [Lire la suite]

Double minorité

ætre pauvre à Paris, c’est être pauvre deux fois.  » Émile Zola, La curée.

Publié le
Catégorisé comme blog Étiqueté

We won’t die secret deaths anymore

This disease will be the end of many of us, but not nearly all, and the dead will be commemorated and will struggle on with the living, and we are not going away. We won’t die secret deaths anymore. The world only spins forward. We will be citizens. The time has come.  » Angels in America: [Lire la suite]