What a life

Cette très belle interview de Quincy Jones qui va sur ses 85 ans, reprise partout, remplit d’humilité. Et on a envie de tout citer. Quelle vie.

Faye Dunaway is driving a fuckin’ Prius today

I’m not necessarily perceived as successful, either, but a 24-year-old actress with a few big movies is, even though she’s probably being paid shit — certainly less than her male co-star and probably with no backend. And they’re going to pimp her out until she’s 33 or 34 and then she’s out like yesterday’s trash, [Lire la suite]

Le genre est un terrain de jeu

Il faut lire cette interview, Gender Is a Playground, de Kate Bornsteinn, «gender outlaw», par Zackary Drucker dans le numéro hiver 2017 de Aperture, et entre autre ce passage sur les tensions entre culture drag et personnes trans*: There’s intense polarization on many levels within the trans community these days—one of them is between drag [Lire la suite]

La dernière tocade des soixante-huitards

Le Monde et son supplément week-end, ne m’ont pas apporté ce que j’avais deviner en couverture. La manchette déclarait : «Macron, dernière tocade du soixante-huitard» mais se rapportait en fait au portrait de Romain Goupil, qui prépare un film sur mai 68 et qui soutient Macron. Et non à une analyse mordante du macronisme comme dernière [Lire la suite]

«Faites que ces gens s’en aillent»

J’attends. Les journalistes attendent. Les techniciens attendent. 19 h 55, je tape à la porte. Rien. 19 h 58, les journalistes commencent à s’énerver. Je tape de nouveau. J’entrouvre la porte. Madame Veil est là. Debout juste à l’autre côté de la porte. Elle me regarde rapidement, puis retourne la tête. Elle pleure. Elle essuie [Lire la suite]

Le chant du canari

Fleurs de porcelaine.

Quand j’arrive à dormir, je fais des rêves inquiétants. Je suis à l’intérieur d’un gigantesque corps humain collectif, où chacun est occupé à essayer de comprendre quelle est sa place dans la machine globale. Pas d’open space, nous sommes chacun dans notre petit espace, à appliquer des instructions qui ne nous sont pas explicitées mais que nous connaissons, [Lire la suite]

Panique sur ordonnance

Voilà où nous en sommes. Aux États-Unis, les séropositifs et séropositives se demandent s’ils doivent faire des stocks d’antirétroviraux.  « I realize I’m operating from a place of complete and utter fear, » he says. As are a lot of us Americans with HIV/AIDS right now. That’s understandable, given that President Trump and the Republican-controlled Congress have [Lire la suite]

Le triste démenti du très bien compris

«Avec la Manif Pour Tous, je fais le pari positif du malentendu.» «La présence des modèles masculins est évidemment un besoin pour la construction de soi.» «Je voudrais quand même rappeler qu’il n’y a pas d’avortement heureux !»  — Jean-Luc Mélenchon : « Je suis de culture catholique, je connais la maison ! », Famille Chrétienne.  Bien triste, [Lire la suite]

Les signes précurseurs

Andrew Nagorski, author of the new book Hitlerland, discusses the way Americans saw — and wrote about — the early days of the Third Reich. (…) If you look back to the very beginning of Hitler’s rhetoric about Jews, it was all there — the talk about extermination and vermin. He didn’t spell out exactly what [Lire la suite]