Catégories
blog

Le souffle, les mots et la musique

Les gens peuvent être de gauche ou de droite, au fond ils sentent que la vie est plus belle quand on peut être plus intelligent, avoir plus d’ouverture de cœur, remettre des choses en question dans sa propre vie, cultiver l’art de changer en un mot.

C’est ce souffle qui nous a manqué, jusqu’à présent comme si on n’arrivait pas à trouver les mots et les musiques, et les rythmes qu’on devrait mettre sur cette réforme pour en faire sentir la signification historique. La gauche devrait dire : “Mais c’est génial ce qu’on est en train de faire !”

Mariage gay : «La gauche devrait dire : “C’est génial ce qu’on fait!”», Rue89.com.

Irène Théry était opposé à l’ouverture du mariage lors des débats sur le pacs, mais sa position a bien évolué depuis (Bravo, Baptiste!):

Pour ma part, il y a dix ans, j’ai changé sur le mariage au fond quand j’ai compris que ce que j’avais soutenu au départ, la création d’une union civile donnant 100% des mêmes droits au couple, ne suffisait pas si on refusait le mot « mariage », c’est-à-dire au fond la symbolique de l’honneur et de la dignité. Le mot compte autant que les droits.

Une bien belle lecture (en huit parties, ne ratez pas les autres pages, j’ai failli) avant le rendez-vous de demain, et de bonnes réponses sur beaucoup de points qui restent —encore— un peu effrayants pour certains (comme les fantasmes sur la PMA).

Que ce souffle nous porte tous. [via]

Une réponse sur « Le souffle, les mots et la musique »

Les commentaires sont fermés.