Summer of Me

Je voulais faire un an, mais je n’ai pas la patience et le jeu ne m’amuse plus. Alors vous avez droit à 5 mois de moi, de Toronto en mai à Paris en septembre, en passant par Bordeaux. Avec la moustache, bien sûr.

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Johann dit :

    Aren’t you the cutest. Bon j’arrête, je me transforme en ces érotomanes qui finissent par te tirer dessus — creeeepy.

  2. jul dit :

    *pouf* ( et bien oui tu as ce pouvoir sur les filles AUSSI)

  3. le roncier dit :

    rhoo guys *blush*

  4. max dit :

    BEAUTÉ.

    Avec toi c’est “un jour, un look”. On est supris à chaque fois, c’est rafraichissant.

  5. jul dit :

    what do you mean *guys*? stop denying it, women fancy you

  6. le roncier dit :

    Jul > Guys est un terme générique pour tout le monde :)

    Max > Tu vois pourquoi ça me prend tellement de temps le matin de me préparer :)

  7. Martin dit :

    toujours la classe!

  8. jul dit :

    oouh ta réponse me déçoit un peu carlo! enfin bon de là te traiter de sexiste :-))))!

  9. le roncier dit :

    Martin > Merci !

    Jul > Blame it on the american language, dear :)

  10. jul dit :

    on est acteur du langage! (bon j’arrête chouchou j’arrête !! promis !)

  11. le roncier dit :

    Attention, référence de la mort : Dans Sex and the city, Carrie utilise constamment “guys” pour parler à ses copines. Mon emploi de ce mot n’a donc rien à voir avec le sexisme.

    D’un autre côté, si les femmes me trouve à leur goût, tant mieux, mais ce n’est pas mon but. :)