La théorie du complot gay

À vous écouter, ce lobby [gay] serait donc à l’origine des passages que vous critiquez dans ces manuels scolaires…

Cela me paraît évident. En France, le poids du lobby gay à un certain nombre de niveaux décisionnels est considérable. On savait déjà que c’était le cas en politique et dans les médias. C’est une évidence. Manifestement, il y en a aussi chez certains éditeurs!

Orientation sexuelle : Vanneste dénonce le “lobby gay”. Journal du Dimanche.

Ces hommes politiques jouent une triste partition et personne ne semble vraiment mesurer le danger, à part quelques pédés-lesbiennes et leurs proches. Elle nous presque fait marrer, cette idée de lobby gay. Mais leur notion de lobby gay, qui n’est pas la nôtre, elle va faire son chemin, comme un vers mauvais dans les esprits. Je vous prédis qu’elle va ressortir très bientôt, de manière très sérieuse, dans la bouche de gens moins «extrêmes» que la Droite populaire. La théorie de l’ennemi omniprésent sapant les bases de la société, on nous l’a déjà faite. Ça s’est fini dans des trains pour des voyages aller-simple avec une tarification hors carte intégrale (Point Godwin et je t’emmerde).

Pédés de droite, j’espère que vous vous dégouttez bien de soutenir un parti qui vous chie autant sur la gueule et que vous ne viendrez pas pleurer, quand, fatigués de se faire insulter, on se servira enfin de l’outing pour dénoncer votre soutien à cette stratégie politique. Amis «progressistes» anti-communautaristes, avant de venir nous faire chier parce qu’on s’entoure de gens qui nous ressemblent, il faudrait peut-être s’offusquer un peu plus fort que de tels propos soient tenus et les faire reconnaître pour ce qu’ils sont: des menaces.

Vous aimerez aussi...