Catégories
blog

Barbara, encore une fois

Barbara, «J’ai tué l’amour», 1958.

Parce que finalement, elle a tout dit.