Taubira, cible privilégiée

La nouvelle garde des sceaux n’aura pas eu à attendre longtemps pour subir sa première salve de critiques. Issue du Parti radical de gauche (PRG) et élue guyanaise, Christiane Taubira est, depuis sa nomination, l’une des cibles privilégiées de la droite et de l’extrême droite sur le Web.

Christiane Taubira cristallise les rancœurs sur le Web, Le Monde.

La nouvelle garde des Sceaux, Christiane Taubira, fait l’objet de vives critiques à droite. En quelques jours, la ministre est devenue le symbole du “laxisme” et de l'”angélisme” reprochés à la gauche, alors que la campagne des législatives bat son plein.

— En vue des législatives, la droite fait le procès de Christiane Taubira, FranceTVinfo.

Et évidemment, ça n’a rien à voir avec le fait que c’est une femme noire, hein. C’est marrant comme les conneries supposées ou réelles sont tolérées chez les hommes blancs et intolérables pour la représentante d’une minorité.

[Edit 24/05/12] Heureusement, Christiane n’est pas en sucre. Dans un SMS à Gabriel Cohn-Bendit :

“Te fais pas de soucis, j’aime que les ennemis (ce ne sont plus des adversaires) se découvrent. Dommage simplement que je ne puisse pas répondre aussi librement qu’avant, étant tenue par la nature régalienne de ma charge. Sinon, j’aurais déjà pulvérisé ces bavasseurs”

Le PS organise la protection rapprochée de Christiane Taubira, Le Monde.

Vous aimerez aussi...