Petite reine

20110821-052342.jpg

Choses que j’ai découvertes en me rendant à vélo à la plage de la Lagune (soit 40km en tout, aller retour depuis La Teste-de-Buch):

– La théorie queer est fausse, la selle du vélo de ma s—ur en est la preuve : Nous ne sommes pas fait pareils, mon cul meurtri en témoigne;
– Quand j’hésitais sur le chemin à prendre, je suivais les ronces sur le bord de la route. ça marche;
– Les pédous choississent toujours la plage la plus éloignée et la moins facile d’accès;
– Les pédous bordelais sont en vacances pendant la semaine du 15 août, mais pas à la plage.
– Un litre d’eau, çe n’est pas assez.

Personnes qui m’ont doublé pendant que je revenais de l’océan à vélo (après une heure sur le sable):

– Deux papys;
– Une famille de trois personnes dont un enfant de 5 ans qui ne savait pas rouler droit;
– Un couple de jeunes et jolis crasseux qui marchaient pieds nus sur la piste cyclable avec leurs sacs à dos avant de se faire prendre en stop;
– Une femme qui faisait son jogging;
– Un père et son fils, en total équipement cycliste, sur un vélo de course tandem, qui m’ont insulté parce que je leur cédais le passage malgré ma priorité.

Publié le
Catégorisé comme blog Étiqueté