JDR: Fabriquer des jetons pour jouer sur une grille #DIY

Pour jouer au jeu de rôle sur table, les seules choses qui sont absolument nécessaires, ce sont des feuilles de papier, des dés et un Maître de jeu qui a trop de temps sur les mains. Joueur depuis plus de 20 ans, je n’ai jamais utilisé de figurines miniatures au cours de mes parties. Des Legos, peut-être, une fois ou deux, quelque plans fournis par notre Maître de Jeu pour qu’on s’oriente, mais tout le reste se déroule dans le «théâtre de l’esprit». Parfois, pourtant, un support physique peut permettre à des joueurs et des joueuses, en particulier débutantes, de mieux visualiser leur environnement immédiat. Introducing : les jetons de personnages. Sans dépenser des fortunes en matériel, ces quelques accessoires peuvent simplifier la vie des Maîtresses de jeu débutantes (et néanmoins feignantes) dont je suis.

Une carte réutilisable

Les jetons s’utilisent sur une carte. Celles dessinées précieusement à la main sont certes très jolies, mais qui a le temps pour ça? Pas moi. On trouve sur Amazon des petits plateaux de jeu grillagées réutilisables, de 60cm sur 76cm, parfaits pour notre affaire.

Ils sont réversibles, avec une face grise imitation pierre et une face marron qui rappelle la terre. On peut écrire dessus avec des feutres effaçables à sec ou à l’eau. Les deux faces sont quadrillées avec des carrés de taille standard pour le jeu de rôle, soit 2,5 cm, ce qui représente une créature de taille moyenne.

Ceux-ci sont de la gamme Pathfinder, on est pas sectaire même si on joue à Donjons et Dragons 5e édition, et ce sont les moins chers que j’ai trouvé. La seule faiblesse qui saute aux yeux, c’est que la carte se range pliée en quatre et que les feutres pourraient se révéler difficiles à effacer à la pliure.

Des jetons pas chers à la place de miniatures

Sur notre carte, dans un monde aux ressources infinies, on pourrait utiliser de superbes figurines miniatures peintes à la main, mais je n’ai pas le temps d’en faire pour tout le monde et je suis certain que mes joueuses ont autre chose à faire que de colorier leurs barbares nains. Le plus facile est d’utiliser des jetons pour les personnages et le moins cher est de les fabriquer soi-même.

J’ai trouvé des cabochons adhésifs sur Amazon (bouh, je sais, cémal) en silicone, de 2,5 cm pour les créatures de taille Moyenne et 5 cm pour les créatures de taille Grande.

Après une recherche rapide d’images sur Pinterest/Google Image, vous aurez assez de portraits pour représenter vos personnages et leurs ennemis. Le site Token Stamp permet de découper ces images en médaillons pour les coller dans un gabarit d’impression (J’ai trouvé le mien sur un site américain d’étiquettes, téléchargeable gratuitement).

Après un ou deux essais d’impression à taille réelle, il s’agira ensuite simplement de coller les pastilles sur les portraits et de les découper, aux ciseaux et/ou à l’emporte-pièce. J’ai doublé les jetons des héros par une deuxième cabochon au verso pour les repérer sur le plateaux de jeu.

Collages et découpages des jetons
Collages et découpages des jetons
We Gobelins !
We Gobelins !

Le résultat est plutôt sympa et à défaut de miniatures, ça permettra aux joueuses de mieux visualiser quelles sont les actions qu’ils peuvent faire ou, dans le pire des cas, comment sont morts leurs très chers personnages.

Des jetons pas chers et personnalisables
Des jolis jetons pas chers et personnalisés

Et si vous n’avez pas le courage de vous lancer dans les travaux manuels, cet article de Sly Flourish vous expliquera, ainsi qu’à vos partenaires de jeu, comment échapper ensemble à la «Tyrannie de la grille» grâce au «Théâtre de l’esprit» (en anglais).

Fournitures

  • des cabochons de silicone de la taille des créatures (2,5cm ou 5cm)
  • des images trouvées sur internet ou dessinées par vos petits doigts agiles
  • un gabarit d’impression et une imprimante couleur
  • une paire de ciseaux, un cutter ou un emporte-pièce
  • une jolie boite pour les ranger

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *