Catégories
blog

Commentaires et auto-censure

L’heure serait donc grave. Pour Nick Denton, les journalistes, anticipant les railleries qu’ils pourraient provoquer, en viendraient à «avoir peur d’écrire certains articles». Bref, la crainte de recueillir des commentaires négatifs provoquerait même, dans les rédactions, de «l’inhibition», les journalistes se censurant pour éviter les tacles. Telle serait la véritable tragédie des commentaires.

Les commentaires dans l’impasse?, Slate – WIP. Outre ce point, une vraie bonne question que tout le monde se pose et une vraie réflexion à avoir, quand on voit les horreurs laissées sur les pages des grands quotidiens français.