Catégories
blog

Une communauté de lecteurs

Parmi ces services, Readmill sort du lot. L’approche de la jeune startup allemande va à contrepied du reste du marché : interface épurée pour optimiser la lisibilité du texte, API ouverte pour permettre aux développeurs de concevoir des applications branchées sur le service (comme ReadMore ou le très intéressant The Book Report etc.), plug-in Kindle pour récupérer ses notes etc. Dans un récent article sur son blog, la jeune équipe de Readmill aborde la question de la participation des auteurs dans ces nouvelles pratiques de lecture en donnant un exemple récemment repéré sur leur plateforme.

Un auteur suédois, Jonas Joelson, s’est emparé de l’outil pour donner une autre dimension à son dernier ouvrage, Tabula Rasa Hotels. En plus d’un site internet apportant des contenus annexes (audio, vidéo, lieu et photo), il est venu commenter son propre livre pour donner aux lecteurs des indications sur certains passages, livrer des anecdotes sur son travail d’écriture. Un travail long et minutieux qui vise à fédérer une communauté de lecteurs autour d’un texte.

Lecture sociale : de nouvelles obligations pour l’auteur ?, ebouquin.fr. Un truc comme ça pourrait me faire lire plus sur e-reader, s’il y avait une offre officielle un peu plus cohérente en dehors d’Amazon. Après tout, nous partageons déjà nos lectures sur les réseaux, en faisant circuler les citations qui nous ont particulièrement marqués.