Catégories
blog

Nuit blanche

Ce soir, c’est Nuit Blanche (prononcez Nouite Bleunche) à Toronto, pour la deuxième fois, selon le principe importé de Paris. Et comme à Paris, je reste chez moi. J’ai du mal avec les performances artistiques amateurs, ça doit être mon vieux complexe de classe, ça me dépasse un peu. Mais tout le monde est emballé ici.