Catégories
blog

Facebook suicide

Cette histoire (via matoo) me fait penser aux début de l’internet où on accusait le réseau de tout les maux. Même si c’est vrai qu’il faut se rappeler que tout ce qu’on met en ligne est public, Facebook est un outil, limité en plus. On en fait ce qu’on en veut. On a même le droit de refuser d’ajouter des gens comme amis, hein. Je préfère me petit-suicider, tiens. (Impossible de trouver cette video en ligne, incroyab’e.)