No homos

Il n’y a pas d’homosexuels en Iran. Mais bien-sûr. Ça semble évident dans ce cas (l’homosexualité est toujours punie de mort en Iran) mais je ne sais pas quand la communauté hétéro se rendra compte que la façon dont les Etats traitent leurs minorités sexuelles est un indice essentiel de leur santé démocratique. Ya qu’à voir les États-Unis.

Vous aimerez aussi...