Catégories
blog

De la Pomme à Bordeaux

20110717-162019.jpg

Deux anecdotes bordelaises à propos d’Apple, qui vient d’ouvrir son nouveau magasin au 2 rue Sainte Catherine, la plus grande artère commerçante d’Europe selon mes soeurs:

• Pendant les travaux, les ouvriers ont visiblement creusé très profond. Excédé par le bruit, un collègue de mon beauf — leur boîte est dans l’immeuble d’à côté — a écrit un e-mail énervé (qui contenait au moins un «Fuck») à Steve Jobs. Quelque temps après, ils ont eu la surprise de voir débarquer un Américain, de chez Apple, venu se présenter à l’auteur du message et constater par lui-même le bruit généré par les travaux. Et qui s’excusa ensuite de la gène occasionnée.

• J’ai découvert le magasin en sortant du cinéma samedi soir. La nuit tombée, le magasin illume les vieilles pierres des immeubles et on blaguait avec ma soeur sur le fait que les grandes vitres des facades étaient en fait la meilleure protection contre le vol — impossible de piquer un truc discrétos. Jusqu’à ce qu’on voit deux ados pousser la porte du Store désert et rentrer. Dans le magasin «fermé». Nous sommes restés comme deux ronds de flanc avant de comprendre que le magasin restait ouvert après fermeture, avec les produits exposés, même s’il est bien sûr impossible d’acheter quoi que ce soit puisqu’il n’y a pas de vendeur. Je ne sais pas si c’était exceptionnel, à l’occasion de l’ouverture ou autre, mais on s’est dit que c’était fortiche. Il n’y a pas d’heure pour ferrer de nouveaux clients.