Catégories
blog

Pushing Daisies 1.1 & 1.2

Pushing DaisiesTo push up daisies, en anglais, ça se traduirait par bouffer les pissenlits par la racine. Dans cette série à l’esthétique très Burtonnienne et à l’esprit très rose-bonbon, proche de celui Ugly Betty, Ned (Lee Pace, dont la voix me ramènerait un sourd à la vie) a le pouvoir de ramener les morts à la vie en les touchants une fois et de les renvoyer ad patres en les touchant de nouveau. Evidemment, le jour où il tombe sur son amour d’enfance, il ne peut pas se décider à la renvoyer. C’est frais, chou, vraiment drôle et imprévu, tout en étant convenu en même temps ; on dirait un bonbon à la violette. La bonne surprise de cette rentrée, écoeurante à souhait. Mention spéciale à Kristin Chenoweth, parfaite en Dolly Parton du pauvre.