dans blog

La France qui recule ?

Puis je lis ces articles qui commencent à émerger: ce néo racisme, les tabous qui tombent, ces gens qui osent insulter alors qu’avant ils fermaient leur gueule. Cette banalisation du racisme. Tous les jours, c’est tous les jours maintenant qu’on en entend parler. On en parle à un dîner avec mes parents et leurs amis. Ils disent «putain en 80 c’était pas comme ça, et 30 ans plus tard on regresse». La France qui recule ? Et nous la dedans ? Ces ni complètement français, ni complètement arabes/noirs/chinois… Heureusement que dans mon entourage les gens s’en tapent complètement de mes origines, pour eux tant que je suis une fille bien et une amie loyale, c’est cool. Mais pas plus tard qu’aujourd’hui, j’ai encore des regards en biais, et je touuuuurne ma langue dans ma bouche pour ne pas répliquer. Mais je lance des regards noirs. Parfois des larges sourires, ces sourires qui veulent dire « je t’emmerde ». Puis certaines personnes, qui ont des préjugés, me disent «oh bein je ne pensais pas que vous étiez… aussi… atypique» Genre une bourge catho qui me sort ça parce que je suis diplômée d’une grande fac, que j’ai travaillé dans des musées, que j’ai une culture générale qui montre que je ne suis pas une brebis…bref. Ce genre de truc.

Beaucoup qui me connaissent savent que je me prends la tête. Je cogite, j’ai besoin de comprendre les tenants et aboutissants de certaines choses, mais je crois que beaucoup nee savent pas à quel point, parfois, je peux me sentir mal à l’aise. Je vis ces choses-là, je les absorbe c’est comme ça et j’ai du mal à passer outre.

Mais, face à ce néo racisme, maintenant il faut que j’arrête de me justifier, il faut que j’apprenne à faire front et à emmerder ces gens étroits d’esprit et étroits du cul et mettre en exergue leur connerie profonde. Point.

— Mi française/Mi arabe/Mi cuite/Mi soumise…Surtout cuite, Autobiographie d’une fille fuckée. [via Rue89]

Notons que Rue89 a édité plusieurs passages, dont le titre et la dernière phrase. Ils avaient bizarrement fait la même chose quand ils avaient repris mon texte sur la mairie du XIXe. Pas très à l’aise avec ça.