dans blog

«Beirut, I Love You», du court-métrage aux web séries

Beirut, I Love You (I Love You Not), Mounia Akl & Cyril Aris.

Beirut, I Love You (I Love You Not), a Beirut-ish tribute to Jean-Pierre Jeunet, Amelie Poulain, is a short film by Mounia Akl & Cyril Aris about (fleeting) love & the little pleasures in life, all set and in relation with the very inspiring city of Beirut.

Ce court métrage, dans lequel on retrouve brièvement nos amis de Mashrou3 Leila, a été adapté en une très bonne série TV/web, Beirut, I Love You qui revient sur l’histoire des personnages du court (et qui montre entre autres des persos arméniens-libanais, spécial dédicace to my bride-to-be)

(Et j’ai mal compris ou la sœur a une petite amie ? La sœur de Tarek est effectivement lesbienne.)

Les deux auteurs ont également écrit Fasateen («Robes»), diffusé sur Yahoo! Maktoob et produit par Katia Saleh, qui parle de la vie de plusieurs femmes libanaises:

Usant de ce même ton léger, pour parler de problèmes de société parfois plus graves, Fasateen décrit l’histoire – et le profil – de trois femmes trentenaires, au parcours et aux choix différents, évoluant dans une société arabe aux multiples tabous. Il y a d’abord Alia, mère célibataire qui élève seule son fils de 10 ans, son mari, endetté ayant pris la poudre d’escampette; Lama, bourgeoise superficielle, gâtée par un époux riche et absent (il travaille à Dubaï), et n’a qu’une (pré)occupation dans la vie: être belle et, enfin, Karma, jeune femme libérée, bien dans sa peau, qui essaie de trouver sa place au sein de sa famille et de la société.

« Fasateen, » une série libanaise qui séduit le Net, L’Orient-Le Jour.