dans blog

Instantanés

Aujourd’hui me semble le bon moment de rapatrier mes photos d’Instagram, que je n’utilise presque pas, de toutes façons. Une migration que je laissais trainer depuis des mois et qui a été rendue en fait très facile par un plug-in wordpress : Easygram.

Ce n’est pas que j’ai vraiment peur qu’on vende mes photos sans mon accord (elles ne sont pas si intéressantes que ça, hein), mais je n’aime pas l’idée de ne pas en avoir le contrôle; J’ai été échaudé par Flickr à l’époque, qui m’avait empêché d’accéder à mes données parce qu’il y en avait trop pour un compte gratuit.

Donc, clic, clac.

Commentaires clos.